PIZZILLI + BERNADOU

du 18 mai au 7 juin 2016

En découvrant les œuvres de Gloria Pizzilli et de Karine Bernadou, nous ne pouvons nous empêcher de succomber au charme de leurs visions originales de la femme: elles adoptent un langage original et inédit qui renouvelle les codes de la féminité, chacune avec son propre style, explorant le corps de la femme comme une nouvelle planète, une synthèse d’éléments, de formes et de sensations charnelles. A la fois douce et violente, la sexualité fait pleinement partie de leur narration iconique, prenant souvent des nuances troublantes. Leur vision onirique nous conduit à travers un double parcours visionnaire, sur deux routes parallèles qui se croisent et s’éloignent avec une dynamique envoûtante.

Gloria Pizzilli
Née en 1983 en Toscane, Gloria vit désormais à Toulouse et travaille comme illustratrice freelance pour la presse internationale et l’édition Française et Italienne. Elle a notamment collaboré avec The New Yorker, The New York Times, The Boston Globe, Wired Italia, GQ Usa, La Stampa, L’Espresso et Mondadori.
Elle vient d’illustrer « Le petit théâtre de La Fontaine » chez Seuil Jeunesse.
Gloria réalise la plupart du temps des dessins vectoriels: ses étonnantes gammes chromatiques et ses constructions très graphiques séduisent par leur expressivité et leur originalité. Elle se passionne également pour les techniques manuelles : elle vient d’effectuer un long séjour au Japon afin de se perfectionner en calligraphie.
Gloria a participé à de nombreuses expositions à Milan, Lausanne, Minneapolis, Zürich, Rome, Istambul.
Elle a également reçu plusieurs prix internationaux dont le Prix d’excellence décerné par Communication Arts et le « Year’s Best » du célèbre Spectrum.

Karine Bernadou
Née en 1981 à Montpellier, Karine Bernadou étudie pendant 4 ans le graphisme à l’école Olivier de Serres. Pendant ses études à Paris, elle découvre le riche terreau de la BD indépendante et certains auteurs comme Fred, Anna sommer, Dominique Goblet… Après l’obtention de son diplôme, elle crée avec Lucile Gomez «Desseins», le webzine des filles qui en ont. En 2006, elle remporte le prix « Jeunes Talents » au festival d’Angoulême. Elle a publié dans les magazines « Bang », « Ferraille illustré », « Fluide Glacial », « Professeur Cyclope », « Nobrow ».
Parallèlement à son activité d’auteure de bande dessinée, elle travaille comme illustratrice pour la presse adulte (Bakchich, CQFD, Vivre plus…) et jeunesse (Astrapi, Philotéo, Okapi, Zaza Mimosa) ainsi que pour l’édition (Milan, Bayard, Syros, Litho).
En 2007, elle publie son première album BD chez Sarbacane «La femme toute nue». Elle publie ensuite «Les croqueuses» (Delcourt 2008), et le très remarqué « Canopée » (Atrabile 2011) qui obtient un beau succès public..
Karine publie aujourd’hui « Azolla » chez Atrabile.

PIZZILI-BERNADOU galerie glenat