CARLOS NINE

DU 21 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE 2020

Peintre, sculpteur, cinéaste, illustrateur, auteur de bandes dessinées, Carlos Nine (1944-2016) est unanimement considéré comme l’un des plus importants artistes argentins des dernières décennies. Autodidacte, Nine travaille essentiellement pour l’étranger publiant ses dessins dans L’écho des savanes, Il grifo, Co & Co et Playboy. En 1991, il publie Meurtres et châtiments (Albin Michel), première de ses bandes dessinée à être publiée en Europe. Suivront de nombreux albums dont Fantagas (Delcourt), Le canard qui aimait les poules (Albin Michel – prix du meilleur album étranger au festival d’Angoulême 2001), Crève-cœur (Donjon Monsters T8, Delcourt), Prints of the West (Rackham).
Disparu en 2016, Carlos Nine laisse un album inédit : « Buster Mix, Le cow-boy chanteur, est une histoire d’amour contrariée, une histoire de rencontres manquées, dont l’apothéose sera un final mélancolique comme dans les histoires de Jacques Tati ».
La galerie Glénat est fière de présenter 25 planches, illustrations et crayonnés originaux de cet immense artiste du 9e art.

Textes ©Rackham ©Les Rêveurs