Jean-Pierre Desclozeaux

Né en au milieu des vignes paternelles de Sernhac dans le Gard, Jean-Pierre Desclozeaux fait ses études en Avignon puis devient l’élève du célèbre affichiste Paul Colin à Paris,  de 1957 à 1960.
Débutant sa carrière comme affichiste et aquarelliste, il publie ses premiers dessins de presse en 1965 dans les journaux Constellation et Planète.
En 1967, il fonde en Avignon la Société protectrice de l’humour (SPH, clin d’œil à la SPA), réunissant 53 dessinateurs dont Avoine, Cabu, Folon, Fred, Gal, Maurice Henry, Rauch, Savignac, Sempé, Topor, Urs, Wolinski. Descolzeaux anime la SPH jusqu’en 1976.
En 1968, il devient collaborateur du journal Le Nouvel Observateur, réalisant dessins satiriques et illustrations durant 25 ans.
En 1985, Jean-Pierre Desclozeaux  entre au journal Le Monde : il y illustre la rubrique gastronomique hebdomadaire jusqu’en 2012.
Outre ses travaux pour la presse, il est l’auteur de nombreuses affiches de cirque, théâtre ou concerts. Depuis 1974, ses dessins font l’objet d’une douzaine de livres aux éditions Glénat, Albin Michel, Denoël, Seuil. En 1989, Savignac lui consacre une rétrospective au musée de Trouville-sur-Mer; L’école des Gobelins l’accueille en 2006 et l’école Estienne en 2009.

Voici les 10 résultats