Régis Loisel

Né en 1951, Régis Loisel s’installe à Paris en 1972 où il rencontre Patrick Cothias et Serge Le Tendre.
En 1983, La Quête de l’Oiseau du Temps (scénario de Le Tendre) est un tournant dans son parcours: la série est considérée aujourd’hui comme LA référence en Heroïc Fantasy.
Loin de s’arrêter à ce succès, Loisel réalise un album érotique intitulé Troubles Fêtes (1989). Son trait se rapproche alors de l’expressionnisme de Doré, Rhops ou Rackham. « Ce n’est pas un album de bande-dessinée à proprement parler mais, pour cinq dessins seulement, c’est à mon sens le meilleur que j’ai fait. »
Un an plus tard, Loisel se lance dans une nouvelle grande série, Peter Pan: en 6 volumes, il s’impose
 comme l’auteur incontournable d’un nouveau style « basé sur les sentiments et l’émotion ». Le succès est considérable.
Après quelques années passées en Bretagne, il ressent à nouveau le besoin d’ailleurs et se laisse entraîner dans une parenthèse de presque quatre ans pendant laquelle il travaille pour les studios Disney sur les films Mulan et Atlantis. Il s’essaie également au cinéma en dessinant une partie du story-board du film Le Petit Poucet, et au jeu vidéo en concevant Gift pour Cryo Interactive.
En 2006, Loisel vit désormais à Montréal et revient à la bande dessinée avec Magasin général qu’il mène avec son ami Jean-Louis Tripp; La série se déroule au Canada et comptera 9 volumes.
En 2007, il entame un autre projet, Le Grand Mort, une nouvelle série fantastique, moins innocente qu’elle n’en a l’air au premier abord. Loisel reste au scénario, accompagné de Djian et confie le dessin à Vincent Mallié, qui reprendra également le dessin de la suite de La Quête de l’Oiseau du Temps.
En 2016, Régis Loisel participe au projet Glénat d’une nouvelle collection d’albums de Mickey réalisés par les grands noms de la bande dessinée Européenne: il scénarise, dessine et encre « Café Zombo », un superbe album graphiquement inspiré du Mickey des années 30 d’Ub Iwerks.

1 résultat affiché