Jung-Gi Kim

Né en 1945 à Goyang-Si en Corée du sud, Kim Jung-Gi étudie les Beaux-arts à l’université Dong-Eui de Busan, puis effectue 2 années de service militaire dans les forces spéciales.
Il débute sa carrière professionnelle en 2002 avec Funny Funny, publié dans le célèbre magazine japonais Young Jump. Entre 2007 et 2011, Il collabore avec Seung-Jin Park et dessine 6 volumes de la série Tiger the Long Tail. En 2011, il rencontre le scénariste Morvan avec qui il publie Spy Games (2014, éd. Glénat). Il collabore également avec l’écrivain Bernard Werber en illustrant Paradise en 2010 et Third Humanity en 2013.
En 2011, Kim Jung Gi réalise pour la première fois un live drawing au Festival International de Bucheon (Corée du Sud) et la video de son show devient virale sur YouTube. Depuis, Kim Jung Gi est invité à se produire partout dans le monde, en France, aux Etats-Unis, partout en Asie et au Japon.
Entre 2007 et 2019, six artbooks lui sont consacrés pour couvrir 12 ans de dessins. En 2017, Il collabore avec le célèbre artiste japonais Katsuya Terada en réalisant un nouveau carnet de croquis.
Partout dans le monde, Kim Jung Gi suscite l’étonnement et l’admiration du public et des artistes: outre sa formidable technique, c’est sa mémoire incroyable qui lui permet d’élaborer des dessins très complexes sans construction ni esquisse préparatoire.

Voici le seul résultat